Accueil - Actualités - Portfolio - Récits - Climatologie - Contact - Liens

Récits kérauniques - 16 Juillet 2015


Déchaînement kéraunique


Après une nouvelle journée caniculaire (plus de 35°C sur de très nombreuses régions), certains modèles prévoyaient le
développement de quelques foyers orageux entre le Sud-Ouest du pays et la Belgique à partir de la fin d'après-midi (le risque le
plus important étant pour le Sud-Ouest).

Vers 21h30, alors que des orages ont déjà éclaté dans le Sud-Ouest, mais tendent à disparaître, plusieurs cellules semblent vouloir se
former, entre Allier, Cher, et Loiret. Voyant que le ciel est de plus en plus chaotique, je décide d'aller observer ça de plus près. Rapidement, j'observe les
premiers éclairs vers le sud, mais ils sont encore assez rares.
Il s'agit d'orages formés à partir de l'étage moyen, c'est à dire à bases élevées (voire très élevées) souvent caractéristiques de chutes de foudres ramifiées. Et c'est bien le cas ici, l'activité électrique se fait de plus en plus importante et spéctaculaire. Les impacts de foudre sont de plus en plus nombreux et très ramifiés (photo 1). Assez régulièrement, de longs et surprenants éclairs extra-nuageux tombent à plusieurs kilomètres de l'orage, vers l'ouest.
Puis, alors que les précipitations se rapprochent, plusieurs extra-nuageux (difficiles à prévoir) s'abattent dans mon dos à environ 200m, tandis que je continue de cadrer vers la zone de foudroiement la plus intense (photo 2). Dans le même temps, de fortes et chaudes rafales de vent se mettent à souffler, si chaudes que la température augmente de plusieurs degrés (on appelle ce phénomène "Heatburst") ! Ambiance dantesque !

Une fois passé (photo 3), l'orage conserva une forte activité électrique, mais désormais essentiellement composée d'éclairs intra et inter-nuageux. Il faudra attendre une vingtaine de minutes avant qu'une nouvelle cellule ne délivre des éclairs esthétiques (photo 4).
D'autres cellules se formeront en milieu de nuit, mais seront (beaucoup) moins actives que les précédentes.
Facebook Twitter Google Plus Linkedin

©Robin Richard - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.