Accueil - Actualités - Portfolio - Récits - Climatologie - Contact - Liens

Récits kérauniques - 21 mai 2011


Succession d'orages


Durant la journée, les orages avaient commencé par éclater sur le relief (Massif-Central, Alpes, Vosges, Jura...), et c'est vers 16h que les
premières cellules orageuses se formèrent en plaine, sur le Nord du Poitou.
A partir de 18h, d'autres cellules naquirent entre l'Indre et le Loiret en se renforçant petit à petit durant l'heure qui suivit, tout en se
décalant vers le nord.

Ainsi, vers 21h, j'observai plusieurs rideaux de précipitations distincts vers l'ouest, mais l'activité électrique était très faible voire nulle (photo 1).
C'est vers 21h30 que les choses évoluèrent quelque peu. En effet, l'un des rideaux de précipitations commença à devenir de plus en plus épais, et les premiers flashs étaient visibles. Il ne s'agissait pour le moment que d'éclairs intra-nuageux.

Peu à peu la nuit tomba. L'activité électrique devint de plus en plus intéressante alors que cette première cellule s'en allait vers le nord (photo 2). Mais, dans le même temps, j'observai par moment de puissants flashs dans mon dos. Un petit monocellulaire passait à mon sud-est, sur l'extrême Nord-Est du Cher.
Au dessus de moi, je surveillai aussi la formation de nuages instables aux bases lisses et sombres qui donnaient quelques gouttes de temps en temps. Il s'agissait d'une future cellule orageuse qui éclatera un peu plus au nord 30 minutes plus tard.

Puis, alors que le ciel était désormais dégagé au zénith, j'observai la formation d'un imposant cumulus congestus à environ 5km vers l'est. Il faudra attendre une bonne dizaine de minutes avant que le premier éclair illumine toute la structure de ce jeune cumulonimbus calvus. Les intra-nuageux étaient puissants (les flashs étaient visibles depuis l'Indre par exemple), mais la foudre se faisait beaucoup plus rare (photo 3).

Enfin, un peu plus tard, une énième cellule se forma à moins de 10km vers l'ouest, avant de filer vers le nord. L'activité électrique qui l'accompagnait était (malheureusement) elle aussi essentiellement intra-nuageuse (photo 4).
Facebook Twitter Google Plus Linkedin

©Robin Richard - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.