Accueil - Actualités - Portfolio - Récits - Climatologie - Contact - Liens

Récits kérauniques - 24 Juillet 2015


Fin de journée orageuse


Avec l'approche d'une dépression par l'ouest devant longer les côtes de la Manche tout en continuant à se creuser (994hPa en
arrivant sur les Pays-Bas le lendemain matin), une dégradation orageuse était prévue dans l'Est du pays notamment, grâce à une
advection d'air chaud et à un fort dynamisme.

Alors que, dès la matinée et durant l'après-midi des orages ont déjà éclaté dans le Nord-Ouest, le Massif-Central, le Centre-Ouest, le
Roussillon, et les Alpes, c'est au tour des régions de l'Est d'être touchées dès la fin d'après-midi.

Situé dans le Sud Meurthe-et-Moselle, une première vague orageuse (initiée sur la Haute-Marne) m'atteint vers 19h30. La cellule la plus costaude passe à mon nord (photo 1), et est responsable, notamment, de fortes rafales de vent, tandis qu'une autre me frôlera et sera elle aussi acoompagnée de fortes rafales de vent sous une base lisse et très sombre (photo 2).
Plus tard, au coucher du soleil, une seconde vague orageuse touchera la Lorraine, et c'est dans sa partie sud qu'elle sera la plus active. Celle-ci sera accompagnée de quelques rafales de vent et de fortes précipitations baignées d'une jolie lumière.
Enfin, une troisième vague orageuse arrivera vers 23h15, mais sera peu photogénique (à mon goût).

Même si l'activité électrique de cette dégradation était parfois intéressante (mais le plus souvent faible à modérée), celle-ci manquait cruellement de foudre. Certains auront eu plus de chance dans le Centre-Est notamment.
Facebook Twitter Google Plus Linkedin

©Robin Richard - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.